retrouvez toutes les formations gestes et postures, d'Afis formation.
retrouvez toutes les formations gestes et postures, d'Afis formation.

Formation Gestes et Postures : PRAP IBC

personnel concerné par la formation gestes et postures

PERSONNEL CONCERNÉ

L’ensemble du personnel.

nombre de participants de la formation gestes et postures

PARTICIPANTS

Effectif minimum : 4 stagiaires

Effectif maximum : 12 stagiaires

durée de la formation gestes et postures

DURÉE 14H

Soit 2 jours

OBJECTIFS

▪Analyser leur fiche de poste et leurs obligations (techniques et réglementaires).
▪Repérer les différentes phases chronologiques de leur activité réelle de travail.
▪Analyser leur activité physique et en repérer les déterminants.
▪Identifier les risques encourus liés à l’activité physique.
▪Proposer des améliorations de leur situation de travail.
▪Maîtriser les risques qui dépendent d’eux (manutention…).
▪Signaler les situations à risques.

pré-requis de la formation gestes et postures

PRÉ-REQUIS

Aucun

matériel pédagogique de la formation gestes et postures

MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE

  • Vidéoprojecteur et Ordinateur portable
  • Fauteuil roulant à accoudoir escamotables
  • Lit médicalisé avec potence et poignée de traction
  • Lève personne
  • Mannequin Bebert
  • Drap de glisse
  • Planche de transfert
  • Déambulateur
  •  Canne / Béquilles
  • Coupe de colonne vertébrale
  • Disque de pivotement
modes d'évaluation de la formation gestes et postures

MODE D'ÉVALUATION

  • Une évaluation qualitative de la formation est demandée aux stagiaires en fin de stage.
  • L’évaluation continue, selon des critères définis par l’INRS est portée sur deux documents nationaux (grille d’évaluation certificative de formation PRAP IBC)
validation du stage de la formation gestes et postures

VALIDATION ET CERTIFICATION DES COMPÉTENCES

  • Une attestation de formation.
  • Un Certificat d’Acteur PRAP IBC (valable 2 ans)

PROGRAMME DE LA FORMATION

Partie théorique

▪L’importance des atteintes à la santé liées à l’activité physique professionnelle et les enjeux humains et économiques pour le personnel et l’entreprise
▪Les différents acteurs de la prévention de l’entreprise
▪Les risques de son métier
▪La place de l’activité physique dans l’activité de travail
▪Le fonctionnement du corps humain et ses limites
▪Les différentes atteintes de l’appareil locomoteur et leurs conséquences sur la santé
▪Les facteurs de risque d’origine biomécanique, psychosocial et ceux liés à l’environnement physique
▪Dans sa situation de travail, description de son activité et repérage des situations pouvant nuire à sa santé
▪Identification des risques potentiels
▪Les différentes causes d’exposition
▪Recherche de pistes d’amélioration des conditions de travail à partir des causes identifiées
▪En agissant sur l’ensemble des composantes de sa situation de travail
▪En prenant en compte les PGP
▪Les aides techniques à la manutention
▪Les principes de sécurité physique et d’économie d’effort

Partie pratique

▪Techniques postures
▪Exercices pratiques
▪Manutention de charges

Principes généraux de prévention des risques

  • éviter les risques,
  • évaluer les risques qui ne peuvent pas être évités,
  • combattre les risques à la source,
  • adapter le travail à l’homme, en particulier en ce qui concerne la conception des postes de travail ainsi que le choix des équipements de travail et des méthodes de travail et de production, en vue notamment de limiter le travail monotone et le travail cadencé et de réduire les effets de ceux‐ci sur la santé,
  • tenir compte de l’état d’évolution de la technique,
  • remplacer ce qui est dangereux par ce qui n’est pas dangereux ou par ce qui est moins dangereux,
  • planifier la prévention en y intégrant, dans un ensemble cohérent, la technique, l’organisation du travail, les conditions de travail, les relations sociales et l’influence des facteurs ambiants,
  • prendre des mesures de protection collective en leur donnant la priorité sur les mesures de protection individuelle,
  • donner les instructions appropriées aux travailleurs.

Des compétences en prévention des risques professionnels à développer

  • Compétence 1: Etre capable de se situer en tant qu’acteur de prévention des risques liés à l’activité physique dans son entreprise ou son établissement.
  • Compétence 2: Etre capable d’observer et d’analyser sa situation de travail en s’appuyant sur le fonctionnement du corps humain, afin d’identifier les différentes atteintes à la santé susceptibles d’être encourues.
  • Compétence 3: Etre capable de participer à la maitrise du risque dans son entreprise ou son établissement et à sa prévention.

 

Des compétences en prévention des risques professionnels à développer

  • La formation-action des acteurs PRAP est intégrée dans le projet de prévention (DU) des risques professionnels de l’entreprise ou l’établissement (démarche de prévention).
  • Préalablement à l’organisation des séances de formation-action du personnel et au regard des enjeux et objectifs visés à travers la formation-action d’acteurs PRAP, il est fondamental que l’entreprise ou l’établissement soit engagé dans une démarche globale de prévention des risques professionnels.
  • A ces seules conditions, les acteurs PRAP pourront, grâce aux compétences acquises en formation, participer à l’atteinte des objectifs du projet de prévention et à la démarche d’amélioration continue de l’entreprise.

Un maintien des compétences d'une journée est conseillé tous les 2 ans

AFIS vous propose aussi :